Il consiste à administrer à un patient des traitements devenus inutiles ou disproportionnés.