Il s’agit d’une interruption volontaire de grossesse qui peut être réalisée jusqu’à 12 semaines de grossesse soit par voie chirurgicale, soit par voie médicamenteuse.