La fécondation in vitro consiste à fabriquer un embryon en laboratoire après recueil du sperme du père et d’ovocytes de la mère, puis après un temps d’incubation, de pour le transférer dans la cavité utérine de la femme.